Synthèse des principales informations économiques du lundi 29 août 2022

Lausanne (awp/ats) – les principales actualités économiques du jour :

Marché du travail : Malgré la pandémie, le taux de chômage des diplômés du secondaire de 2020 n’a pas augmenté. En revanche, l’Office fédéral de la statistique a déclaré que le taux serait de 2,6% en 2021, contre 3,3% en 2019. “Près de 3 personnes sur 10 titulaires d’une maîtrise universitaire ou d’un baccalauréat professionnel en 2020 ont déclaré avoir eu des difficultés à trouver un emploi correspondant à leurs attentes. Seul un diplômé du secondaire sur 10 a fait état de telles difficultés”, a écrit OFS dans un communiqué diffusé en marge des résultats de son enquête Statut professionnel 2021 auprès des lycéens 2020.

Justice : Trois accusés – le quatrième mort – sont jugés cette semaine à La Chaux-de-Fonds (NE) pour des accusations de corruption active ou passive ayant nui au Swatch Group. Les anciens employés pensent qu’ils n’ont pas puni Tissot et CK Watches. “J’avoue avoir perçu des dividendes de deux sociétés hongkongaises, mais je n’ai en aucun cas puni Tissot”, a annoncé lundi l’offre devant le tribunal correctionnel de Montagne et du Val-de-Ruz, l’un des prévenus en charge de la coordination des marques. “Je ne suis pas actionnaire et je n’exerce aucune activité dans l’une ou l’autre des sociétés.”

Périphériques informatiques : Après avoir initialement suspendu les livraisons à la Russie en raison de la guerre d’Ukraine, Logitech a annoncé l’arrêt des activités de sa filiale locale. Tous les employés ont été licenciés à la fin du mois. “Nous avons suivi la situation de près, et malheureusement, la situation ne nous permet pas de poursuivre nos activités comme avant”, a déclaré à l’AWP un porte-parole du géant californien des périphériques informatiques de Valdo, confirmant une rumeur qui a fait surface dans les médias russes ce week-end. .

Luxe : Le salon horloger Geneva Watch Days ouvre ses portes pour la troisième année consécutive. Après un environnement de marché difficile en 2020 et une année 2021 encourageante, la nouvelle campagne réunira une trentaine de marques d’ici le 1er septembre. L’essor des maisons individuelles et l’essor de la nouvelle génération guideront les différents rendez-vous. Ouverts au public mais pas aux professionnels de l’industrie, les Geneva Watch Days permettront de découvrir de nouveaux modèles horlogers, tout en discutant de l’état actuel de l’horlogerie en Suisse et dans le monde.

PHARMA : Scemblix (asciminib) de Novartis pour la leucémie myéloïde chronique (LMC) a été approuvé par la police sanitaire européenne. Le feu vert de la Commission européenne est associé à une forme de la maladie à chromosome Philadelphie positif après au moins deux traitements antérieurs à base d’inhibiteurs de la tyrosine kinase. La multinationale souligne que ses produits sont des alternatives thérapeutiques pour les patients intolérants ou qui ne répondent pas de manière adéquate à ces traitements antérieurs. Son but ultime, rappelle le Rhine Lab, est de modifier les traitements standards dans le domaine de la LMC.

Banque : La banque privée Mirabaud a enregistré une baisse des actifs sous gestion au premier semestre. Compte tenu de la correction du marché et du contexte international, l’agence genevoise a parlé de performance de résilience. Au 30 juin 2022, les actifs sous gestion de Mirabaud ont chuté de 14,7% à 33,2 milliards de francs suisses, dont les actifs sous gestion étaient de 8 milliards de dollars, contre 38,9 milliards de dollars six mois plus tôt.

Chimie : Le groupe de chimie de spécialités Ems-Chemie a publié des résultats définitifs pour le premier semestre, avec une légère augmentation de son résultat net. Lorsque les résultats intermédiaires ont été annoncés à la mi-juillet, la société grisonne n’avait pas communiqué de résultats définitifs. Ce chiffre a augmenté de 1,8% pour atteindre 286 millions de francs en un an, a écrit Ems-Chemie dans un communiqué de presse.

Ukraine : L’Union européenne a annoncé qu’elle était prête à une “intervention d’urgence” et à des “réformes structurelles” du marché européen de l’électricité, dont le fonctionnement fait l’objet de critiques croissantes face à la flambée des prix. La France réclame depuis longtemps une telle réforme, mais elle a divisé 27 pays et sera présentée lors d’une réunion des ministres européens de l’énergie à Bruxelles le 9 septembre.

Espace : Le lancement de la nouvelle fusée géante de la NASA vers la Lune a été annulé en raison d’un problème technique avec l’un des moteurs principaux du véhicule, a indiqué la NASA dans sa vidéo en direct. En effet, le lancement a été retardé d’au moins quelques jours, ce qui devrait marquer le début du retour sur la Lune du grand programme spatial américain, Artemis. La prochaine date de sortie possible est le vendredi 2 septembre, suivi du 5 septembre. Mais avant qu’une nouvelle date puisse être fixée, le problème doit d’abord être évalué par une équipe de la NASA.

Énergie : le géant allemand de l’énergie Uniper, étouffé par les coupures de gaz russes, a demandé au gouvernement de prolonger de 4 milliards d’euros sa ligne de crédit actuelle avec la Banque publique allemande de développement après avoir vidé ses 9 milliards d’euros d’installations existantes. “Uniper a demandé une prolongation de la ligne de crédit de 4 milliards d’euros supplémentaires”, a indiqué le groupe dans un communiqué de presse, ajoutant qu’il avait “pleinement utilisé la ligne de crédit du programme de sauvetage de l’UE”. Publié par le gouvernement allemand en juillet.

Hydrocarbures : les géants pétroliers chinois Sinopec, PetroChina et CNOOC ont enregistré d’importants bénéfices au premier semestre, tirés par la flambée des prix de l’énergie depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Sinopec, le plus grand raffineur d’Asie, a annoncé dimanche que son bénéfice net pour la période janvier-juin était de 43,53 milliards de yuans (6,37 milliards d’euros), en hausse de 10,4% par rapport à l’année précédente.

awp

Leave a Comment

%d bloggers like this: