La super-héroïne hollywoodienne Margot Robbie

ses films

2013 : Le Loup de Wall Street Elle incarne la femme de l’homme d’affaires de Leonardo DiCaprio dans le film de Martin Scorsese sur l’argent, le pouvoir et la drogue…

2016 : Tarzan refait le film classique de David Yates. Elle campe une Jane impeccable face au musclé Alexander Skarsgård qui joue le singe.

2017: MOI, TONYA Elle a produit et joué dans ce biopic sur la disgracieuse Tonya Harding, à la fois la reine des glaces et la plouc sans cœur. Succès.

2019 : Scandal rejoint Nicole Kidman et Charlize Theron, qui incarne une journaliste victime de harcèlement sexuel sur Fox News. Face à deux stars, l’actrice ne souffre pas du tout.

2015 : DIVERSION Une comédie autour de deux escrocs : Will Smith incarne le mentor de l’escroc Margot Robbie, nouvelle dans le trading.

2016 : SUICIDE SQUAD fait sa première incursion dans le monde de DC Comics. Elle est parfois sexy, dérangeante et drôle à l’écran en tant que Harley Quinn.

2019 : Il était une fois… à Hollywood, Margot interprétait Sharon Tate dans le Los Angeles des années 1960, à la limite de la nostalgie. Sa performance a une nouvelle fois été saluée.

2020 : Birds of Prey Elle retrouve son personnage fétiche Harley Quinn dans le spin-off coloré et vibrant de Suicide Squad, qui surfe sur la vague post #MeToo.

2021 : Suicide Squad revient dans la série Suicide Squad, où elle reprend son rôle de Harley Quinn. Que prendre pour défier Scarlett Johansson, qui s’incarne actuellement en Black Widow dans le rival Marvel ?

“Je suis allé dans une école où tous mes amis étaient riches.”

C’est une Australienne qui met rapidement Hollywood à ses pieds. Une star glamour a priori dépassée, mais en elle, et plus naturellement dans le monde, une vraie modernité. Margot Robbie, 31 ans, est de retour à l’écran dans la peau de son personnage fétiche de ‘Suicide Squad’ : le personnage d’Harley Quinn, c’est une ancienne psychiatre avec un profond amour pour les clowns, et il vaut mieux ne pas trop taquiner : cet indispensable sociopathe peut facilement se mettre en vrille. “Harley Quinn, ce rôle est épuisant”, a admis l’actrice dans Entertainment Weekly (juillet 2021), tout en annonçant dans la même interview qu’elle ne veut plus l’incarner “jusqu’à nouvel ordre”. Une star, une égérie Chanel, une brillante productrice à succès… Margot Robbie est l’archétype de la fille qui réussit tout. Qu’est-ce qui suscite la jalousie et le ressentiment entre collègues ? Amber Heard et Blake Lively, qui figureraient sur la short-list du Loup de Wall Street, ne sont toujours pas digestes. Elle s’en fout, son nom est clair en un coup d’œil : ses personnages forts font la folie du box-office international, son féminisme brille de manière opportuniste dans son choix de carrière avisé. En plus le côté ensoleillé, « so fresh » en mode positive attitude, le tour est joué ! L’actrice s’est appuyée sur une interview accordée à Elle en juillet, déclarant : “J’ai l’impression que j’entends moins de rhétorique inappropriée contre les femmes. Même les petits détails, je les trouve toujours encourageants”, tout en reconnaissant sa “nature optimiste”. Vu le parcours de la star, ça suffit. Elle a passé son enfance en Australie, dans le Queensland, puis à Southport, une ville de la côte est, où 60 km de plages et le surf sont rois.

Super affaire avec Chanel

La blonde a attiré l’attention de Karl Lagerfeld, qui l’a embauchée dans sa luxueuse écurie. Depuis, elle est entrée dans le club des reines de la mode, et ses différents looks ont été salués par les magazines et blogs de mode les plus prestigieux. Aux dernières nouvelles, Chanel l’a choisie comme égérie de la montre J12. Margot Robbie est plus à jour que jamais…

Elle a confondu le prince Harry avec Ed Sheeran

Margot était la troisième de quatre enfants (deux frères, une sœur) abandonnés par son père et a été élevée par une mère physiothérapeute et des grands-parents maternels qui possédaient une ferme. Cependant, issue d’un milieu moins fortuné, elle entrera dans un lycée plutôt huppé qui déterminera son destin : “Je suis allée dans un lycée où tous mes amis étaient riches. J’allais beaucoup chez eux, et bientôt je dis juste à toi-même : Ok, c’est ce que je veux !”, a avoué la blonde sur Elle en mars 2018. À la maison, même si elle n’est pas fan de cinéma, l’adolescente Margot est fan, elle regarde ses films encore et encore. Un jour, elle a vu une petite fille blonde de son âge à la télévision et ses talents d’actrice étaient quelque peu insatisfaisants. “Je peux faire la même chose ou mieux”, pensa-t-elle. Elle a pris une décision : A 17 ans, à peine sortie du lycée, elle part à Melbourne, à l’autre bout du pays, pour auditionner et faire quelques petits boulots (nounou, barman, resto plonge, caissière de supermarché, etc.). Margot a finalement décroché un rôle dans Neighbours, une série de style agence de télévision australienne qui mettait autrefois en vedette Kylie Minogue ou Guy Pearce. En deux ans et demi, la débutante a appris le métier et s’est rendu compte que non seulement elle adorait l’appareil photo, mais que c’était réciproque. Elle a commencé à rêver plus grand. Elle a donc engagé un coach pour apprendre l’accent américain. Les producteurs de “Neighbours” ont essayé de la garder, mais elle a pris une décision : elle partait en Amérique. À Los Angeles, elle a travaillé comme hôtesse de l’air sur la série Pan Am (ABC) avec Christina Ricci. Mais elle attirera l’attention du cinéaste Martin Scorsese, qui a embauché la bombe blonde en 2013 pour son “Le loup de Wall Street”. On connaît la suite : dans ce film, porté par Leonardo DiCaprio, ses jambes sont croisées pour marquer la pensée et faire de Robbie “la prochaine grande chose”. A tel point que le magazine Playboy émettra un chéquier en échange d’un shooting sexy. Que refuserait-elle. Pourquoi : Si elle devait être nue, ce serait dans le film et pour des motifs artistiques. Il attire toujours toute l’attention. Certains journaux n’ont pas tardé à la placer avec Brad Pitt ou Leonardo DiCaprio, d’autres ont évoqué une liaison avec Will Smith sur le tournage de Transfer (2015). Des photos de la fête où Will et Margot semblent être complices ont été publiées dans les médias américains. Les rumeurs abondent, les acteurs démentent, Jada, la femme de Will ne se retient pas… A la surprise générale, Margot décide d’épouser son petit ami Tom Ackley, un assistant réalisateur, et elle le rencontre sur le tournage du film londonien Suite française en 2013 avec l’aide de son colocataire. pour calmer les choses ? Peut-être, car la star sait parfaitement diriger son bateau. Côté cinéma, un rôle va certainement booster sa carrière : Tonya Harding, la patineuse prodige white trash accusée d’avoir orchestré le meurtre de sa rivale Nancy Kerrigan avant l’attentat des Jeux olympiques de 1994. L’Amérique les aime et ne les a pas oubliés.Margot a reconnu à juste titre le potentiel de ce petit projet, et l’un des réalisateurs australiens inconnus du projet, Craig Gillespie, a décidé de coproduire le film. Sa superbe performance surnaturelle dans “Moi, Tonya” lui a valu les éloges de la critique et une nomination aux Oscars. A partir de là, sa prestation dans “Once Upon a Time…in Hollywood” de Quentin Tarantino viendra compléter son installation. Face à une bombe sexuelle Leonardo DiCaprio, un skateur hillbilly en mode “Cassos”, une héroïne folle dans un film de DC Comics ou une icône des sixties… à chaque fois, Margot Robbie peut avoir du crédit. Même lorsqu’elle a confondu le prince Harry avec Ed Sheeran lors d’une soirée à Londres en 2016, il s’est avéré qu’elle avait tort et c’est devenu crémeux. Cette jeune star est définitivement née sous la bonne étoile. En avril dernier, elle expliquait le sujet dans le magazine Elle : “En Australie, on dit : ‘Je viens du pays de la chance. Aujourd’hui, je vis en Amérique, le pays des opportunités. La combinaison de la chance et de l’opportunité fait une vie incroyable. C’est à moi.” C’est simple. ¦

Son grand amour ?c’est tom

Très sollicitée à Hollywood, elle a finalement jeté son dévolu sur un remarquable inconnu rencontré sur le tournage de Suite française en 2013. son nom? Tom Acley. sa nationalité ? Britanique. son travail? Guide adjoint. Le couple se mariera en décembre 2016 à Byron Bay, en Australie. Tom et Margot ont vendu l’une de leurs maisons de Los Angeles fin mai pour 3,475 millions de dollars. Propriété acquise en 2017 pour 2,7 millions de dollars. Belle plus value…

poupée Barbie

Qui d’autre peut jouer la célèbre poupée Barbie à l’écran à part Margot Robbie. Honnêtement, on ne l’a pas vu… le projet semble complètement délirant, mais cet automne, le tournage du biopic Barbie débutera avec deux personnages de films indépendants qui seront intégrés au projet : Noah Baumbach Ecriture du scénario, Greta Gerwig Fait le travail. Pendant ce temps, l’Australienne (productrice du film) façonne son corps à travers un régime strict : smoothies le matin, salade de poulet le midi, steak de thon le soir… La vie plastique, géniale ? Pas tout à fait certain…

producteur pesé à hollywood

En 2014, elle fonde sa propre société de production, LuckyChap Entertainment, avec comme philosophie de base : “Faire du contenu badass mené par des femmes !” (Les Inrockuptibles, décembre 2020). Un concept visionnaire se manifestera en deux temps, car tour à tour Me, Tonya (2017) de Craig Gillespie, Terminal (2018) de Vaughn Stein ou Birds of Prey (2020) de Cathy Yan cartonneront. En 2021, “Jeune femme prometteuse” d’Emerald Fennell, avec Carey Mulligan, s’est fait un nom avec de multiples nominations aux Oscars. Cependant, les peintures murales de rêves romantiques de Miles Joris-Peyrafitte (2019) ne se sont pas bien comportées. Tu ne peux pas gagner à chaque fois…

Renault Leclerc

Leave a Comment

%d bloggers like this: