CAC 40 : sombres perspectives pour les actions dans un contexte de craintes de récession mondiale

Ce mardi 26 juillet sera-t-il un rendez-vous ennuyeux ? La Bourse de Paris devrait ouvrir en légère baisse mardi, les investisseurs étant réticents à prendre des risques avant de nombreux résultats d’entreprises qui pourraient montrer des signes de ralentissement économique. Une quarantaine de minutes avant l’ouverture, le contrat à terme star du CAC 40 reculait de 0,14%. Il a augmenté de 0,33% lundi malgré l’annonce par la Russie de nouvelles réductions de l’approvisionnement en gaz vers l’Europe. Les craintes d’une récession mondiale frapperont à nouveau le moral des investisseurs mardi, qui étaient déjà d’humeur prudente avant la décision de politique monétaire de la banque centrale américaine et une série de rapports sur les bénéfices des entreprises.

Le géant russe Gazprom a annoncé lundi qu’il réduirait les livraisons vers l’Europe à 20% de la capacité du gazoduc Nord Stream, contre environ 40% actuellement. La mauvaise nouvelle s’inscrit dans un contexte économique déjà tendu en Europe. “Le directeur de l’Institut Ifo a déclaré (lundi) que l’économie allemande est au bord de la récession”, a déclaré Michael Hewson, analyste chez CMC Markets. Les déclarations de revenus des entreprises attendues cette semaine seront un bon moyen pour les investisseurs d’évaluer le ralentissement économique. Dans une nouvelle inquiétante, la chaîne de supermarchés américaine Walmart a réduit ses prévisions de bénéfices trimestriels et annuels lundi soir, les consommateurs dépensant davantage en nourriture et en essence et moins en autres biens en raison de l’inflation et des marges bénéficiaires généralement plus élevées.

A lire aussi

Le spectre de la récession se précise : Commission Bourse

Entre le “renforcement du dollar ces trois derniers mois” et la première “révision à la baisse du chiffre d’affaires en début de trimestre” de Microsoft, Michael Hewson s’inquiète d’une mauvaise surprise dans les prévisions de bénéfices du géant américain de la tech cette semaine. Pour l’analyste d’Oanda Jeffrey Halley, “les résultats Meta de demain donneront vraiment le ton au marché”. Sur le front des devises, la Réserve fédérale se réunit mardi et mercredi. L’agence devrait relever ses taux directeurs de 75 points de base pour lutter contre l’inflation américaine qui a continué de s’accélérer en juin.

>> Achetez et vendez vos investissements (bourse, crypto-monnaies, or, etc.) au bon moment avec la newsletter d’analyse technique de Capital, Momentum. Utilisez le code promo CAPITAL30J maintenant pour un mois d’essai gratuit.

valeurs à suivre

Rémy Cointreau: Le groupe à l’origine du cognac Tau Mar, du gin Botanist et de la liqueur Cointreau s’attend à une “nouvelle année de forte croissance” à l’issue du premier trimestre de son exercice décalé.

A lire aussi

Bourse : dans quels secteurs investir en temps de crise ?

Jardin d’Eden : La maison-mère de Ticket Restaurant, un service français de prépaiement, a annoncé un résultat net en hausse de 27,5% au premier semestre à 170 millions d’euros et prévoit un Ebitda “record” en 2022, aidé par une forte dynamique commerciale.

satellite européen : Après avoir annoncé lundi des discussions sur la fusion, l’opérateur satellitaire français a annoncé mardi avoir signé un « protocole d’accord » pour fusionner avec le britannique OneWeb et sa constellation.

A lire aussi

Les actions chutent, le choc des consommateurs suscite des craintes de récession

Leave a Comment

%d bloggers like this: